officina
Programmation>Question de danse>Wind-up
 
  • Chorégraphe(s), artiste(s)
  • Vaclav Kunes
  • Wind-up
  • KLAP Maison pour la danse
  • (République Tchèque)

“Les souvenirs vous réchauffent de l’intérieur. Mais ils peuvent aussi vous déchirer le coeur” (Hakuri Murakami : Kafka on the Shore). Pour Václav Kuneš, les spasmes de la mémoire ouvre à la possibilité de milliers de conséquences, de milliers de scénarios. En fin de compte, l’émotion s’impose d’une manière à laquelle rien ne prépare. Ici, il semble suggérer le désir d’une perte de contrôle, soumettant son écriture gestuelle à un jeu de dialogue avec la musique créée pour l’occasion par le compositeur israélien Amos Ben-Tal. 2 sources de sons au minimum établissent des durées ou des instants, des événements accordés ou inattendus, sous-tendus par l’idée de tromper le spectateur sur les suppositions qu’il échafaude en temps réel. Des séquences de sortes et de longueurs diverses constituent Wind-up. Elles peuvent se développer ou rester de simples éléments assoupis ou répétés, amenés à s’évanouir sans raison apparente, le retour bouleversant et soudain de souvenirs aussi rapidement disparus, pour peut-être reparaître bientôt… Michel Kelemenis

chorégraphie : václav kuneš/ interprétation : václav kuneš ¬ jussi nousiainen ¬ nataša novotná ¬ milan odstracil/ musique : amos ben-tal

production 420people / artiste soutenu par la fondation bnp-paribas