officina
Le Festival>Edito
 
Edito

Cet automne, Dansem déploie son quatorzième mouvement chorégraphique. Vous offrir un temps de rencontre et d’étonnement face aux écritures et poétiques qui questionnent et se confrontent au monde d’aujourd’hui, est un défi que nous relevons et partageons avec enthousiasme. Axe politique réel ou idéal, la possibilité de l’autre transcende les sens, dépasse les signes, l’art comme la culture n’étant pas seulement une affaire de convention. Ni par exotisme, ni par attrait pour un quelconque jeu de ressemblances, mais pour un miroir pluriel de différences, le désir de donner à découvrir des créations contemporaines d’artistes du bassin méditerranéen est pour nous toujours aussi vivant.

Trois temps composent cette nouvelle édition du festival.
En ouverture de la manifestation, du 20 au 23 octobre à Marseille, nous consacrons quatre jours de présentation du projet de production artistique et de coopération culturelle internationale Miniatures Officinae , que nous développons en Méditerranée depuis trois ans : des conférences, la présentation de l’ouvrage Loving Effects et une exposition de certaines formes concoctées par les artistes seront presentées au public marseillais et désireux.

Question de danse , du 25 octobre au 5 novembre, initiée par Michel Kelemenis, proposera cette année douze étapes de créations chorégraphiques entre le Théâtre des Bernardines et KLAP Maison pour la danse, qui seront autant d’occasions de créer un échange direct entre artistes et public.

Dans un troisième et dernier mouvement, les cinq semaines qui s’étirent du 10 novembre au 9 décembre 2011, sont ce qui constitue le cœur de la programmation de Dansem : avec les premières des dernières créations de Georges Appaix, de Virgilio Sieni et de Nacera Belaza - interprétée par la formation Coline ; les dernières créations de Taoufiq Izeddiou, de Niv Sheinfeld, Oren Laor et Keren Levi, de Sabine de Viviès, et de Rachid Ouramdane, les reprises d’Olivia Grandville et de Nacera Belaza par le Ballet National de Marseille.

À Marseille, en Arles, à Aix-en-Provence et à Aubagne, ce ne sont pas moins de 33 rendez-vous pour lesquels nous vous invitons à pousser ensemble les portes de la création chorégraphique en Méditerranée qui vous sont donc cette année encore grandes ouvertes.

En amont du temps de visibilité, Dansem demeure plus que jamais cette fédération de partenaires avec qui nous accompagnons les artistes, reconnus ou émergents, et c’est bel et bien ensemble que nous développons les conditions pour qu’ils puissent vous être présentés.

Donner du goût, des questions et du plaisir : vous y êtes maintenant les bienvenus !